Eurocup FR 2.0 –Monza: Week-end prolifique pour Tech 1 Racing

© DR

Tech 1 Racing a connu un week-end fructueux sur l’Autodromo Nazionale Monza. Pour le troisième meeting de l’Eurocup Formula Renault 2.0, les hommes de Simon Abadie ont confirmé leur montée en puissance avec une victoire, quatre podiums, deux poles positions ainsi que deux meilleurs tours en course alors que le championnat aborde le cap de la mi-saison.

 

Après un mois de pause, l’Eurocup Formula Renault 2.0 reprenait ses droits sur l’Autodromo Nazionale Monza. Forte de son succès monégasque, l’écurie toulousaine retrouvait un circuit sur lequel elle s’était déjà imposée en avril dernier dans le cadre de la Formula Renault 2.0 NEC. Dès vendredi, Dorian Boccolacci se plaçait au deuxième rang des deux séances d’essais, Sacha Fenestraz au septième par deux fois, de peu devant Gabriel Aubry et Hugo de Sadeleer.

Samedi, Dorian Boccolacci montait en rythme pour s’offrir sa première pole position en Eurocup. Sacha Fenestraz suivait de près avec le troisième temps tandis que Gabriel Aubry et Hugo de Sadeleer intégraient également le top dix. Dans une course animée, Dorian Boccolacci perdait la tête au départ avant de harceler le leader jusqu’à l’arrivée. Dans un peloton tout aussi agité, Sacha Fenestraz se classait finalement quatrième et Hugo de Sadeleer ouvrait son compteur cette saison. Gabriel Aubry rentrait de son côté aux stands après un contact cassant son aileron.

Avec la grille de la course 2 établie selon les deuxièmes meilleurs tours de Q1, Dorian Boccolacci prenait sa revanche. Deuxième à l’extinction des feux, il surprenait Lando Norris avant de contrôler la relance après l’intervention d’une voiture de sécurité pour obtenir son premier succès en Eurocup Formula Renault 2.0. Parti troisième, Sacha Fenestraz l’accompagnait sur le podium au terme d’une remontée depuis la neuvième position à mi-course. Hugo de Sadeleer remontait trois rangs pour finir quatrième alors que la journée noire de Gabriel Aubry s’achevait par un accrochage.

Dimanche, Dorian Boccolacci poursuivait sa série avec une nouvelle pole position. Malgré un envol moyen, il trouvait les ressources nécessaires pour finir troisième et glaner un troisième podium en autant de courses. Sixième sur la grille, Hugo de Sadeleer réalisait un premier tour canon le plaçant en deuxième place avant que le Suisse ne soit piégé par le peloton. Respectivement quatrième et huitième au départ, Gabriel Aubry et Sacha Fenestraz en profitaient toutefois pour augmenter leur capital de points en se classant finalement cinquième et huitième.

Les pilotes Tech 1 Racing quittaient l’Italie en meilleure position qu’ils n’y étaient arrivés. Dorian Boccolacci occupe désormais le troisième rang, Sacha Fenestraz le sixième, et leurs équipiers frappent à la porte du top dix. Chez les équipes, Tech 1 Racing revient à un souffle des leaders.

« Le week-end a été extrêmement positif », résume Simon Abadie, Team Manager de Tech 1 Racing. « Nous remportons une course, la performance a été très bonne chez nos quatre pilotes et nous effectuons une belle remontée au championnat. Dorian a réalisé un excellent meeting et de superbes qualifications avec ses deux poles. Nous avions le potentiel pour l’emporter sur les trois manches, mais nous savons qu’à Monza, même en partant devant, c’est compliqué avec l’aspiration. Il a fini sur les trois marches du podium et a marqué d’énormes points dans ces conditions. Bravo à lui. »

« Sacha est passé près d’un week-end presque parfait compte tenu de son expérience limitée par rapport à ses concurrents. Après de belles qualifications, il s’offre un podium samedi soir. Il manquait un peu de performance dimanche matin, mais il n’est pas parvenu à faire des tours clairs pour se construire progressivement. Le bilan est néanmoins bon : il inscrit des points sur les trois courses et est désormais à un souffle du cinquième au championnat. Si Sacha continue ainsi, il devrait bientôt être dans le top cinq au championnat. »

« Hugo commence à concrétiser son potentiel de performance en étant de plus en plus rapide lors des meetings. Il a perdu le bénéfice de sa bonne Q1 dans une bagarre en course 1. Cela coûte cher à Monza, et encore plus si l’on perd l’aspiration. Néanmoins, sa prestation d’ensemble était très prometteuse pour la suite et il a confirmé en fin de journée. Dimanche, il fait un départ de folie pour se placer dans le peloton de tête, mais l’intervention de la voiture de sécurité le laisse aux prises dans un autre groupe dont il se fait écarter et pousser. Dommage car le podium était à nouveau jouable ! »

« Samedi, ce n’était clairement pas le jour de Gabriel, mais il a illustré toute la force de caractère de notre équipe en progressant tant en qualifications qu’en course dimanche. Le seul regret est qu’il se soit fait un peu enfermer au départ, mais il a su remonter comme un diable. Cette année, nos pilotes se battent et s’ils connaissent une contre-performance, ils ont une incroyable faculté de travail et de remise en question pour aller dans le bon sens. Et cela s’est clairement vu ce week-end. »

« À Monza, la performance globale de l’équipe était vraiment bonne », conclut Simon Abadie. « Il y a eu des petites erreurs de part et d’autre, mais nous allons les rectifier en vue du prochain rendez-vous. L’objectif était clair : gagner au moins une course. Mission accomplie, mais il nous faut désormais y mettre encore plus de cœur pour récidiver au Red Bull Ring et combler l’écart voire dépasser les leaders avant la trêve. »

Tech 1 Racing sera de retour en piste dès la semaine prochaine au Red Bull Ring (15-17 juillet), théâtre du quatrième meeting de la saison 2016 d’Eurocup Formula Renault 2.0.

Dorian Boccolacci
Essais collectifs 1 : 2ème – Essais collectifs 2 : 2ème
Qualification 1 : 1er – Course 1 : 2ème
Qualification 2 : 2ème – Course 2 : Vainqueur
Qualification 3 : 1er – Course 3 : 3ème

Hugo de Sadeleer
Essais collectifs 1 : 14ème – Essais collectifs 2 : 11ème
Qualification 1 : 9ème – Course 1 : 10ème
Qualification 2 : 7ème – Course 2 : 4ème
Qualification 3 : 6ème – Course 3 : 13ème

Sacha Fenestraz
Essais collectifs 1 : 7ème – Essais collectifs 2 : 7ème
Qualification 1 : 3ème – Course 1 : 4ème
Qualification 2 : 3ème – Course 2 : 3ème
Qualification 3 : 8ème – Course 3 : 8ème

Gabriel Aubry
Essais collectifs 1 : 12ème – Essais collectifs 2 : 10ème
Qualification 1 : 8ème – Course 1 : Abandon
Qualification 2 : 8ème – Course 2 : Abandon
Qualification 3 : 4ème – Course 3 : 5ème

Eurocup Formula Renault 2.0 – Pilotes : 1. Lando Norris, 119 points ; 3. Dorian Boccolacci, 95 points… 6. Sacha Fenestraz, 43,5 points… 11. Gabriel Aubry, 15 points… 14. Hugo de Sadeleer 13 points……

Eurocup Formula Renault 2.0 Teams : 1. Josef Kaufmann Racing, 139 points ; 2. Tech 1 Racing, 138,5 points ; 3. R-ace GP, 119,5 points ; 4. AVF by Adrian Vallés, 97 points…

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*