ELMS Silverstone: Pole pour Thiriet By TDS Racing

La Thiriet by TDS Racing en pole à Silverstone

Après avoir vu la neige tombé sur la piste de Silverstone ce matin et suite à l’annulation de la séance d’essais libres du championnat du monde FIA WEC c’est avec soulagement que l’ensemble du paddock a vu les conditions météo s’améliorer afin que puissent se dérouler les séances qualificatives des 4 Heures de Silverstone. Les LMGTE ont été les premières à se lancer sur la piste humide du circuit.

 

Aston Martin en pole en LMGTE
Sous des conditions météo variables, seule une voiture s’est illustrée lors des 10 mns de qualifications. Richie Stanaway dans l’Aston Martin Vantage V8 #96 d’Aston Martin Racing a effectué le meilleur tour en 2m19.348, 0,961s devant son rival de Proton Competition, Richard Lietz avec la Porsche #88.

La Ferrari 458 n°66 de JMW Motorsport pilotée par Andrea Bertolini a effectué le 3e temps avec un tour en 2m20.378, 0,961s devant le Ferrari n°55 d’AF Corse.

La grille sera complétée par la #56 d’AT Racing en 5e position devant le Porsche #77, l’Aston Martin #99, la Ferrari #60 de Formula Racing et enfin la Ferrari #51 d’AF Corse.

Le britannique Kaiser prend la pole en LMP3 sous des conditions météos mitigées.

Ross Kaiser de l’écurie britannique 360 Racing a pris la première pole de la saison dans la catégorie LMP3 en établissant un tour en 2m13.264 lors de la 2e séance.

Le français Dino Lunardi a réussi à maitriser les mauvaises conditions météos en débutant la séance en tête mais a ensuite perdu 0.051s en passant le drapeau à damier, Kaiser passant donc en pole juste devant la Ligier n°19 de Duqueine Engineering.

La Ligier JS P3 #9 de Graff et pilotée par Enzo Guibbert a pris la 3ème place avec un temps de 2m13.914 soit 0,650s derrière Kaiser. Alex Brundle de United Autosport a fini  4ème devant la Ligier de Matt Bell qui est en 5ème position.

Les 19 LMP3 s’aligneront derrière la Ligier de l’écurie 360 Racing à 14h30.

Thiriet By TDS Racing remporte la première pole position de la saison.

La séance qualificative des LMP2 a été interrompue durant 6 minutes et 38s suite à la sortie de piste de l’Oreca #48 de Murphy Prototype. Malgré de gros effort du pilote pour reprendre la piste, la voiture est restée bloqué dans le bac à graviers entrainant la présentation du drapeau rouge.

Le seul à avoir pu effectuer un tour rapide a été Mathias Beche avec l’Oreca #46 avec un tour en 2m07.621.

Une fois la #48 de Murphy Prototype mise en sécurité la session a repris permettant à au pilote suisse d’améliorer son temps de 1,2s suivi par la BR01 #32 de SMP Racing, avec Stefano Coletti établissant un tour en 2m07.576.

La session s’est terminée sans nouvelle amélioration des 2 pilotes de tête. La Morgan #29 de Pegasus Racing pilotée par Léo Roussel est en 3ème position avec un temps de 2m07.624, Harry Tinknell quant à lui est en 4e position avec sa Gibson #48 de G-Drive Racing. Vient ensuite la Morgan de Pegasus et à 0,3s l’Oreca 05 #21 de DragonSpeed pilotée par Nicolas Lapierre.

Jeff Carter,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*