WEC: Premier roulage pour la deuxième ORECA de Manor

Sortie de la Manor ORECA © DR

L’équipe britannique Manor dispose désormais de sa seconde Oreca 05-Nissan (catégorie LMP2), à l’approche des 6 Heures de Silverstone (17 avril), manche d’ouverture du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2016. Ce châssis, qui n’a encore jamais roulé, était la deuxième voiture acquise l’an dernier par l’écurie KCMG. Son premier roulage avait lieu sur l’aérodrome britannique de Turweston (Northamptonshire).

 

« Nous venons en effet de recevoir cette voiture, sur laquelle Oreca a travaillé dans son usine près du Circuit Paul Ricard, » a confirmé au site Motorsport.com le Team Principal Graeme Lowdon. « Ce fut finalement très commode, beaucoup de choses se sont mises en place pour nous au Prologue. Maintenant, nous nous installons dans nos nouveaux locaux à Silverstone (plus précisément dans la zone de l’Innovation Centre). Dans quelques jours ce sera pour nous une vraie course « à domicile » qui marquera le début d’une nouvelle ère. »

Manor trouve sa place dans le paddock à dimension humaine du WEC
Graeme Lowdon ne tarit pas d’éloges sur la sportivité et la convivialité du paddock WEC, qu’il a découvert pour la première fois en compagnie de John Booth et de toute l’équipe lors du Prologue sur le Circuit Paul Ricard.

« Nous avons vraiment beaucoup aimé revenir dans la course, ou tout du moins effectuer des essais pour revenir dans la course, » se réjouit Greame Lowdon. « Nous avons reçu un accueil fantastique de la part du paddock, nos voisins nous ont immédiatement acceptés. Revenir dans un championnat à forte dimension humaine comme le WEC, où il est avant tout question de compétition à l’état pur, c’est très rafraîchissant, et aussi satisfaisant car nous allons vraiment profiter du sport. »

Graeme Lowdon considère ces essais effectués avec l’une des deux ORECA 05-Nissan LMP2 comme un succès : « Nous avons coché beaucoup de cases dans notre planning de travail. Il nous reste encore beaucoup de choses à découvrir (et donc de nouvelles cases à remplir), nous sommes de plus en plus confiants dans tout le travail que nous effectuons cette année. Nous construisons une équipe qui nous rend fiers, mais nous ne nous faisons pas d’illusions. La concurrence est très forte, et si nous continuons à avancer pas à pas, comme nous l’avons fait au Prologue, nous pouvons espérer disputer de belles courses et voir venir de beaux résultats. »

Sam Smith,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*